Noël contre la faim

Publié le 11.01.2018

CHARGE/E DE DEVELOPPEMENT ASSOCIATIF (H/F) RESEAU HAUTS-DE-FRANCE, CHAMPAGNE-ARDENNE

Un poste de chargé-e de développement associatif pour le réseau Hauts-de-France,
Champagne-Ardenne est à pourvoir au sein de la Direction de la Mobilisation Citoyenne du CCFD-Terre Solidaire.

MISSION
Il/elle est chargé(e) de l’appui au Réseau pour le développement associatif du CCFD-Terre Solidaire dans le réseau Hauts-de-France et Champagne Ardenne.
Il/elle l’accompagne dans l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie de mobilisation des citoyens dans une perspective de solidarité internationale.

Rattaché/e hiérarchiquement au responsable du Service Hauts-de-France, Champagne-Ardenne, Ile-de-France, la mission du chargé(e) de développement associatif s’effectue en lien et en complémentarité avec les autres membres de l’équipe salariée du réseau Hauts-de-France, Champagne-Ardenne

ACTIVITES PRINCIPALES

  • Accompagner les projets portés par les bénévoles autour de l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale, du plaidoyer et du partenariat avec les sociétés civiles du Sud dans une optique de mobilisation citoyenne.
  • Accompagner et appuyer le développement du réseau des bénévoles.
  • Accompagner les dynamiques régionales.

Dans le cadre de ce CDD, le CDA assurera notamment les activités suivantes :

  • Assurer la coordination du groupe de travail « voyage d’immersion » : préparation des ordres du jour et co-animation
  • Appuyer les bénévoles du groupe dans leur préparation du voyage d’immersion et notamment dans :
  • L’élaboration avec les partenaires et la direction des partenariats internationaux du cahier des charges du voyage d’immersion
  • L’identification et préparation des participants
  • L’élaboration d’outils d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale autour de ce voyage
  • Coordonner les réunions du groupe de travail « formation régionale » et en soutenir l’animation. Apporter un soutien méthodologique afin que le groupe de travail :
  • Définisse une méthodologie de recueil des besoins en formation, recueille puis analyse les besoins recensés
  • Elabore un plan de formation 2019-2021 pour la région
  • Mener une enquête auprès des bénévoles et anciens bénévoles « jeunes adultes » afin d’identifier :
  • Leur modalités d’engagement au CCFD – Terre Solidaire
  • Les espaces sur le territoire, de mobilisation des jeunes adultes
  • Contribuer à l’élaboration d’un plan d’action régional triennal
  • Répondre par téléphone aux sollicitations des délégations diocésaines de Picardie.
  • Participer en Picardie à certains temps de la campagne de Carême en apportant un appui opérationnel en fonction des demandes des délégations diocésaines.
  • Accompagner les délégations diocésaines de Picardie dans le bilan de la campagne de Carême

PROFIL ATTENDU

  • Adhésion au projet associatif du CCFD-Terre Solidaire
  • Expérience en gestion de projets
  • Expérience de travail en relation avec des bénévoles
  • Formation et/ou expérience en animation
  • Bonne connaissance des problématiques de développement et de solidarité internationale
  • Capacité à travailler en équipe
  • Esprit d’initiative et autonomie
  • Capacités de dialogue, d’écoute et de négociation
  • Maîtrise des outils bureautiques (Pack Office) et numériques

Seraient un plus :

  • une expérience en structuration ou développement de réseau associatif,
  • une expérience dans un Mouvement ou Service membre de la collégialité
  • une expérience en recherche de financements
  • une bonne connaissance des missions du CCFD-Terre Solidaire,
  • une bonne connaissance des structures d’éducation populaire
  • une bonne connaissance du tissu ecclésial sur la région
  • une bonne connaissance des Hauts-de-France et de la Champagne-Ardenne


Le poste requiert :

  • d’être domicilié-e dans la région
  • une disponibilité pour des déplacements fréquents sur la région
  • une disponibilité pour travailler en soirée et le week-end
  • de détenir le permis B

CONTRAT
Ce poste est basé à Lille dans les locaux du CCFD-Terre Solidaire 22 bis rue Basse, 59800 Lille.
Il s’agit d’un poste en contrat à durée déterminée de 4 mois à temps plein (sur la base d’un forfait annuel de 205 jours de travail )
Rémunération brute mensuelle 2 559 euros + une prime de 13ème mois au prorata temporis. Statut cadre. Mutuelle. Titres repas.
Le poste est à pourvoir rapidement, début souhaité 12 mars 2018.
Les candidatures sont à adresser dès que possible et au plus tard le 1er Février 2018 sous la référence 721, par courriel uniquement à : ccfd-392868@cvmail.com

Le CCFD-Terre Solidaire se garde le droit d’entériner le processus avant la date indiquée. Toute personne envoyant un dossier de candidature recevra une réponse, merci de ne pas appeler.

S’informer

20 février 2018

Etats généraux des migrations : pour un changement radical de la politique migratoire

Partout en France, de simples personnes, des associations ou des collectifs s’organisent pour dénoncer la politique actuelle inacceptable (...)

15 février 2018

Comprendre et lutter contre la faim dans le monde (Infographie)

Pourquoi plus de 800 millions de personnes souffrent-elles encore de la faim aujourd’hui dans le monde ? Face à ce drame, des solutions (...)

5 février 2018

La terre, enjeu d’une paix durable en Colombie

FDM n°302

Le problème foncier, déjà à l’origine de la guerre qui a déchiré une partie du territoire pendant plusieurs décennies, constitue toujours l’un (...)

Nos projets

16 janvier 2018

Birmanie : se former aux pratiques alternatives pour s’émanciper des grandes entreprises étrangères

En Birmanie, le Gaia Sustainable Management Institute (GSMI), organisation partenaire du CCFD-Terre Solidaire, développe des pratiques (...)

15 décembre 2017

A Jérusalem, une association d’archéologues israéliens dénonce l’utilisation politique des fouilles

Créée par des archéologues, l’association Emek Shaveh est une organisation israélienne qui vise à sensibiliser le public, les journalistes et (...)

1er décembre 2017

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)