Noël contre la faim

Publié le 06.03.2018

Démocratie et pouvoir en Afrique subsaharienne : quels leviers dans le cadre de nos stratégies partenariales ?

CONTEXTE :

La stratégie 2018 – 2020 du CCFD – Terre Solidaire en Afrique subsaharienne, qui précise les enjeux travaillés sur ce continent africain, relève les enjeux liés à la consolidation de l’Etat de droit et à l’enracinement de la démocratie. Les sociétés africaines sont en mutation et les situations nationales laissent apparaître des évolutions très contrastées.

Néanmoins, l’analyse des contextes des différents pays où le CCFD – Terre Solidaire soutient des organisations partenaires au sein de la société civile fait ressortir les enjeux suivants :

  • au niveau national et prioritairement au niveau local, la modification des perceptions du pouvoir et le renouvellement des modes d’exercice de la citoyenneté :
    « Ces enjeux majeurs appellent un renforcement des sociétés civiles dans le contrôle de l’action publique. L’échelle locale est pertinente et prometteuse pour des dynamiques de concertation avec les autorités politiques et traditionnelles, de mobilisation à partir des territoires vécus des citoyen.ne.s et d’affirmation du rôle des femmes et des jeunes dans la gouvernance locale. »
  • le renforcement de la résilience des sociétés leur permettant de faire face aux différents chocs et crises (notamment politiques).

« Au sein des territoires, il sera essentiel d’identifier et de valoriser les mécanismes de régulation sociale existants. L’enjeu sera également d’initier des espaces de dialogue permettant aux communautés de repenser leurs socles de valeurs et de pratiques communes, de renégocier des normes de gouvernance et de construire de nouveaux pactes sociaux, redonnant du sens à l’intérêt général. La question foncière sera souvent au cœur de cette démarche. »

OBJECTIFS DU STAGE :

S’agissant, dans ce contexte, d’une thématique travaillée de longue date par le CCFD – Terre Solidaire, le service Afrique entend à travers ce stage, relire les expériences passées, remettre en débat la façon d’aborder ces enjeux dans le cadre de ses stratégies partenariales régionales afin d’affiner son approche sur les enjeux de démocratie et de pouvoir.

Ces objectifs sont au nombre de trois :

1. Proposer des clés d’analyse des différents concepts et des courants de pensée sur la démocratie et l’exercice du pouvoir en Afrique en les mettant en perspective avec des itinéraires et parcours de pays africains ;

2. Accompagner l’équipe dans la relecture collective des expériences du CCFD – Terre Solidaire sur cette thématique en Afrique (stratégies, initiatives et discours) ;

3. Contribuer à préciser l’approche du CCFD – Terre Solidaire en Afrique sur les enjeux de démocratie et de pouvoir.

ETAPES DU STAGE :

Dans un premier temps, sur la base de lectures, d’entretiens avec l’équipe Afrique, d’entretiens à distance avec les partenaires et alliés du CCFD - Terre Solidaire en Afrique :

  • Travail sur les concepts de la démocratie - libérale, électorale, parlementaire, chrétienne, directe, participative, notion de pacte social, démocratie « illibérale » - en les confrontant à des parcours de pays africains ;
  • Analyse des formes du pouvoir (politique, économique, « moderne » ou coutumier) en Afrique, la façon dont il s’exerce, dont il est perçu, dont il est légitimé, les lieux de pouvoir, le rôle des institutions, de l’organisation sociale et des compromis sociaux, pouvoir et diversité ethniques, etc…
  • Analyse de la place et du rôle des acteurs de la société civile et des mouvements citoyens dans la construction de la démocratie et le renouvellement de la citoyenneté et de l’exercice du pouvoir en Afrique.

Il s’agira d’articuler apport théorique et étude des problématiques de la démocratie en Afrique en se focalisant sur certains pays avec des trajectoires plurielles.

Il est attendu au cours de ce premier temps la rédaction de notes destinées à faire ressortir des clés d’analyse de ces enjeux.

Dans un second temps, à partir d’une cartographie de la façon dont le CCFD – Terre Solidaire travaille ces enjeux en Afrique, animation d’un travail collectif au sein de l’équipe Afrique (et avec certains partenaires) pour :

  • Animer des temps de relecture collective des initiatives appuyées à la lumière de témoignages croisés Chargés de Mission / Partenaires ;
  • Accompagner l’équipe Afrique dans l’affinage des orientations stratégiques.

LIEU DU STAGE : Siège du CCFD - Terre Solidaire – 4 rue Jean Lantier - Paris 1er (Châtelet)

DATES et DUREE DU STAGE : du 15 Avril au 15 Octobre 2018 avec une interruption de 2 semaines entre le 1 et le 16 Août 2018 – soit un stage de 5 mois et demi.

PROFIL SOUHAITE : Stage obligatoirement intégré à un cursus pédagogique (Convention de stage obligatoire)

  • Etudiant(e) en master 2 sciences sociales ou sciences politiques (philosophie politique, anthropologie politique, relations internationales, etc.)
  • Connaissance de l’Afrique souhaitée et/ou des mouvements sociaux
  • Compétences méthodologiques, capacités d’analyse et rédactionnelles
  • Autonome et responsable
  • Adhésion aux valeurs du CCFD - Terre Solidaire et curiosité
  • Maitrise de l’anglais souhaitée

RESPONSABLE DU STAGE :
Au sein du Service Afrique (Direction des Partenariats internationaux) : le Chargé de Mission Centre et Corne de l’Afrique.

CONDITIONS D’ACCUEIL DES ETUDIANTS :

  • L’étudiant(e) bénéficie du remboursement de 50% de son titre de transport Paris/IDF et peut bénéficier de tickets-repas moyennant contribution à hauteur de 40%.
    -* Les stagiaires reçoivent une gratification selon le montant légal fixé au 1er Janvier 2018.
  • L’étudiant(e) bénéficie de l’Assurance du CCFD-Terre Solidaire

CONTACT AU CCFD–Terre Solidaire :
Françoise BEUCHER - Responsable des stages
Courriel : f.beucher@ccfd-terresolidaire.org -
Lettre de motivations et CV en pièces attachées
Tél : 01 44 82 81 83

DATE LIMITE DE DEPÔT DES CANDIDATURES : 25 Mars 2018

S’informer

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

Selon la société civile, au moins 180 000 personnes sont portées disparues au Mexique. Démunies face à des autorités corrompues et liées au (...)

3 avril 2018

Déclaration de solidarité envers le père Amaro et la Commission pastorale de la terre

Le 27 mars 2018, le père Amaro Lopes de Sousa, agent de la Commission pastorale de la terre et curé au Brésil, a été arrêté et incarcéré. (...)

3 avril 2018

Au Brésil, le père José Amaro, défenseur des sans-terres, est jeté en prison

Le père José Amaro Lopes, prêtre à Anapu au Brésil, a été arrêté le 27 mars 2018 et incarcéré. Défenseur des droits des sans terres, il est (...)

Nos projets

23 mars 2018

Cinq reportages de La Croix au Paraguay pour découvrir l’action du CCFD-Terre Solidaire

Cinq portraits ont été réalisés par le quotidien La Croix au Paraguay avec des associations partenaires du CCFD-Terre solidaire. Une série (...)

21 mars 2018

A Haïti, entre cyclones et sècheresses, assurer l’accès à l’eau

Dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau, zoom sur Haïti. Dans un pays touché par des sècheresses de plus en plus longues et intenses, (...)

6 mars 2018

Liban : à l’école avec les enfants réfugiés syriens (vidéo)

Aujourd’hui un enfant syrien sur deux réfugié au Liban n’a pas accès à l’enseignement. Le CCFD-Terre Solidaire appuie les initiatives de la (...)